Les Poulettes Tricoteuses de Bihorel

Blog de tutos souvent inédits, en Français Club de tricot aux aiguilles et au crochet à BIHOREL (76420 FRANCE)

Ce blog a la particularité de narrer les réunions du club de tricot aux aiguilles et au crochet et de présenter une série de fiches techniques (ou tutos) rédigées à partir de l'expérience de la narratrice, presque toutes inédites et le plus souvent techniques. Elles sont, le plus souvent, illustrées de photos et au format PDF pour la mise en pages.
Pour avoir accés à un tuto, il suffit de cliquer sur son titre (dans l'index).
Il est bien évident que d'autres tutos existent et qu'ils ont, peut-être, votre préférence.

Pour avoir accès à l'index, cliquer ici
N'hésitez pas à laisser des commentaires qui montrent votre intérêt.

14 décembre 2007

Compte-rendu du 8 décembre 07

Avec : Aline, cheftaine du groupe
Monique, première de la classe, alias Miss Tic ( Tictictictic.... font ses aiguilles à une vitesse folle )
S**, toute nouvelle parmi nous
Angèle, et sa copine laryngite ( pas super sympa cette copine)
Christelle, qui avance, qui avance
Chantal, toujours aux petits soins pour tout le monde
Marie-Jo et son coeur grand comme çà
Laly, alors là il faudrait un article juste pour elle
Ana, alias moi-même, alias super caqueteuse ( je ne vois toujours pas pourquoi)

Nous voilà donc toutes armées de nos aiguilles prêtes à en découdre avec points, jetés..... écharpes, layettes, pulls.... un arc-en-ciel de couleurs et toujours (j'y tiens ) un grand sérieux, un silence quasi-religieux.
Bon il faut tout de même signaler certains perturbateurs, comme miss Monique ; mais non je ne suis pas du tout jalouse de ses ouvrages terminés en 2 jours ( et en plus sans aucune erreur, parfaitement réussis, c'est lamentable ), alors que j'attaque laborieusement le second rang de mon écharpe en point mousse, je dis juste la vérité vraie.
Laly explique gentiment comment réaliser un bonnet de naissance à la douce Marie-Jo ; force m'est de constater les dons de la miss pour les explications claires ( c'est tout simple tu montes 104 mailles, tu fais 2 rangs en jersey endroit, ensuite 6 mailles, 2 mailles ensemble, 6 mailles, 2 mailles ensembles ; 2 autres cms de jersey, ensuite 5 mailles, 2 mailles ensembles... c'est clair, ah zut je me suis trompée, c'est 2 mailles, 3 mailles ensembles après 4 cms de jersey et ............ on se retrouve avec un bonnet taille naissance pour éléphanteau )
De mon côté je commence un écharpe nouille façon Aline, très aérienne, allez zou on monte 300 mailles (coup d'oeil à ma gauche, une manche terminée, coup d'oeil en face, on voit déjà que ce sera un pull, je les déteste)
Aline telle une petite abeille travailleuse vole d'une place à l'autre en prodigant ses conseils, tout a l'air facile quand elle en parle ou quand elle le fait ; çà l'est beaucoup moins quand les élèves "concentrées" ( et sérieuses, j'ai déjà dit que nous étions super sérieuses ??? ) se lancent.
Monique termine ( oui, les autres commencent, avec un peu de chance poursuivent, Monique termine ; mais noooooon je ne suis pas jalouuuuuuuuuuse) un joli pull bordé de laine à petites boules de chez BdF.
Et n'oublions pas le thé et les petits gâteaux.
Là , comment dire ? quelque chose d'atroce s'est produit, insoutenable... Aline a exigé que chacune se serve, oui, oui, vous avez bien lu, il a fallu se lever et aller se servir son propre thé, nous étions sidérées devant un tel despotisme, quasiment sonnées. Sandrine était clouée à son siège, Christelle ne savait plus quoi faire des tasses, mes jambes tremblaient devant une telle atrocité, mais le plus dur a été pour Laly qui a totalement craqué et s'est mise à tenir des propos incohérents ( est-ce qu'elle crie sur son mari ou sous son mari ? Put... je sens des pieds....Je vous passe les paroles des chansons paillardes).
Après cette dure journée, nous sommes toutes rentrées.... toutes pas vraiment, comme d'habitude, il faut que quelqu'un se fasse remarquer ; c'est qu'elle a l'air super sérieuse, saine.... madame Chantal, mais bon ce serait sympa que quelqu'un lui dise qu'il est beaucoup plus difficile de mettre sa capuche quand on a essayé d'y cacher un superbe cintre en plastique rose bonbon.
Allez Bihorel, on rend l'antenne et rendez-vous tout bientôt, avec photos à l'appui ( au moins de nos ouvrages, il faut bien prouver qu'on travaille)

Posté par Paulana à 10:49 - Nos réunions ... et nos délires - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire